bateau petite cathy antifouling sonde nettoyage mer

Carénage de la Petite Cathy

posté le 10 February 2014 à 13:41

Ce weekend, petite pause dans le chantier de la maison pour s'occuper de notre bateau (à mon père et moi).

On avait besoin d'installer une nouvelle sonde traversante et on en a du coup profiter pour nettoyer la carène.

Pas trop le choix dans la date de sortie d'eau. On voulait profiter du tarif basse saison (50% du prix pleine saison) et il ne restait plus que ce vendredi de dispo. Obligé alors de poser une journée et de dealer avec le temps pourri qu'on a actuellement.

Sortie d'eau donc vendredi à 9h15:

La manoeuvre était un peu périlleuse car il a fallu composer avec un vent de travers arrière assez costaud et surtout le boudin de la drague qui flottait entre les pontons juste derrière la darse. Y'avait pas beaucoup de marge de manoeuvre..

Petite Cathy dans les sangles du travelift:

 

Ils nous ont posé sur un ber juste derrière. On trouve des bornes d'eau et d'électricité un peu partout dans la zone.

On voit ici que la coque n'était finalement pas si crâde. Par contre l'hélice était bien garnie d'algues ainsi que le safran.

 

Première phase de l'entretien : karsher partout et finition en grattant à la spatule sur l'hélice et la bande molle (bande médiane qui protège la coque en cas d'accostage).

 

Phase suivante : 1ère couche d'antifouling. On a mis de l'auto-érodable. Ca se dissout très lentement dans l'eau de mer ce qui réduit un peu plus la capacité d'accroche des algues et coquillages.

 

Puis la 2ème et dernière couche le lendemain entre 2 averses.

Vue sous la coque. On distingue la sonde qu'on a remplacée. Le deuxième rond le plus éloigné. Le premier est un loch speedo qu'on a gardé même s'il ne sert plus. On voit aussi l'hélice bien propre. Après l'avoir grattée on lui a passée un coup d'acide chloridrique puis on la aussi légèrement polie. Les anodes aussi ont été changées.

 

Et voilà, samedi 16h, avec des rafales de vent à 57 noeuds (!) enregistrées à la capitainerie, le grutier relève le bateau.

C'est le moment de l'ultime retouche, seul moment où l'on peut mettre un petit coup d'antifouling vite fait sur les endroits où reposait la coque.

 

Malheureusement pas de photo de la remise à l'eau, trop occupé à piloter. Les conditions étaient affreuses. Ca a été rock&roll mais on a réussi !

Je suis retourné au bateau dimanche matin pour vérifier la sonde. Pas de fuite. Mission accomplie !

Reste maintenant à installer le sondeur dans la cabine mais ça c'est de la rigolade :)

 

 

Au passage, petite photo d'un bel Amel 55 version cabrio de retour d'un salon à Düsseldorf et qui attendait d'être remâté.

 

 

PS: le chantier de la maison est quasi terminé. Il ne reste qu'une pièce à terminer (peinture et sol). J'ai pas du tout avancé sur le blog alors je ferai ça après coup désormais :)