The Ile des Morts !

posté le 28 June 2006 à 20:10


L’île des morts est un tableau labellé « culte ». Tout d’abord parce qu’il est fascinant, optant pour une libre interprétation de cet instantané peint (et donc qui a pris du temps, le comble pour un instantané).

Cette oeuvre est aussi célèbre pour avoir influencé des kilos-tonnes d’artistes en tout genre qui ont choisi de lui rendre l'hommage qu'il mérite, se l’appropriant par la même occasion (i.e. le copiant éhonteusement).
Je ne suis pas particulièrement un fan d’Art, sauf pour ce qui à trait à l’art primitif, les masques tout ça, mais je souhaitais vous présenter l’Illustre à Sion.

Pour éveiller un peu plus votre curiosité, veuillez noter que cette peinture fut un des tableaux préférés d’Harold Hitler (m'enfin, à ce qu’on raconte).

L'Ile des morts - THE "mythique" tableau

Cette peinture, qui me "hante" depuis que je l'ai découverte, a été éxécutée par Arnold Böcklin, suisse de son état. Une huile sur toile (80x150 cm) peinte en 1880.

Un coucher du soleil (un crépuscule ?). Une île des parois abruptes, vers laquelle se dirige une barque, conduite par un mystique passeur. De hauts cyprès ombragent le cœur de l’île... et les habitations qu’elle renferme aussi.
La figure de proue de l’embarcation est un défunt revêtu d’un blanc linceul... blabla... je pourrai décrire cette œuvre pendant des lignes et des lignes (10 max.), mais je serai franchement con de m’y essayer... la reproduction ci-dessus est assez parlante comme ça.


Ce qu’il faut savoir pour s'la raconter en soirée: Böcklin (1827-1901) en a peint cinq versions entre 1880 et 1886. Il a notamment inspiré De Chirico et Max Ernst... mais aussi H.R.Giger, le petit monde de la BD, du cinéma, de la littérature et même du jeu vidéo. C'est dire l'ampleur du pillage !

THE FILM (pas vu)

L'Ile Des Morts / The Isle of the dead sorti en salles en 1945, avec Baoris Karloff dedans.



« 1912, en pleine guerre des Balkans, le général Pherides (Boris Karloff) se rend dans une petite île grecque sur la tombe de sa femme… La sépulture a été profanée. La peste qui ravage l'île va entraîner le Général dans une lutte sans merci contre d'obscures forces malfaisantes... »

LA BD(pas lu)

L'Ile des morts
L'intégrale (Vents d’Ouest) / Guillaume Sorel (Dessinateur) / Thomas Mosdi (Scénariste)



« Fasciné par le célèbre tableau d'Arnold Böcklin, L'Ile des morts, un jeune peintre s'aperçoit qu'il ne s'agit pas d'une oeuvre d'imagination mais bel et bien d'un paysage existant. Il entreprend à son tour le voyage vers l'île des Morts. Une bande dessinée au style gothique qui envoûte le lecteur tout en l'invitant à entrer dans le royaume des fantômes et des gorgones... »

LA PIECE DE THEATRE(pas vécu)

« L’île des morts est une pièce inachevée d’August Strindberg. Après sa mort, un homme se découvre, en discutant avec un « professeur », en assistant à une pièce de théâtre dont Strindberg ne dit rien. C’est là que Frédéric Fisbach a choisi d’intervenir, en faisant du Gardien de tombeau ce spectacle laissé blanc par Strindberg. Cette pièce de Franz Kafka est très énigmatique. Il y est question d’un prince et d’une princesse, d’un gardien qui livre des batailles à des revenants, d’un complot hypothétique. Toute la pièce se ramasse en un noyau poétique compact, qui n’offre aucune entrée évidente. Si Kafka est « comme un enfant porté sur le bras gauche de Strindberg », la perfection de son poème soutien l’inachèvement de l’île des morts. Les deux pièces sont portées à la scène dans leur intégralité, sans coupes ni arrangements, l’une servant d’écrin à l’autre, de refuge ».

LE LIVRE

L'ILE DES MORTS de Roger Zelazny - J’Ai Lu (oui, bah pas moi. Comment qui s'la pète, c't'éditeur de poche !!!)



« XXXIIème siècle, Francis Sandow est le doyen de l'humanité, le seul homme en vie à avoir connu le XXème siècle. Il est aussi l'une des cent plus grosses fortunes de la galaxie et l'un des vingt six noms "l'avatar d'un Dieu ancien, Shimbo de l'arbre noir. Francis Sandow est un démiurge. Un Faiseur de mondes. Aujourd'hui, il vit sur Terre Libre, un des univers qu'il a créé, mais sa rite est troublée par un mystérieux inconnu, qui aussitôt le pouvoir de ressusciter tous ceux que Sandow a connus au cours des siècles. Parmi lesquels Kathy, son premier et unique amour... Rendez-vous est pris sur l'île des morts, ce lieu que Sandow a façonné jadis et qui échappe désormais à son contrôle... »

LE POEME SYMPHONIQUE(pas spécialement beau mais curieux)

L'ILE DES MORTS opus 29- Sergueï Vassilievitch Rachmaninov



« Poème symphonique d'après une peinture de Boecklin. Création : Moscou, 1er mai 1909, sous la direction de Rachmaninov. Arr. pour duo de piano édités par Gutheil. »
« L'oeuvre constitue une description musicale du tableau du peintre suisse Arnold Böcklin, dont Rachmaninov s'attache tout particulièrement à recréer l'atmosphère lugubre. La musique n'est pas sans présenter un caractère wagnérien, notamment du fait de l'utilisation d'un chromatisme labyrinthique.
« La notoriété auditive de l'oeuvre tient à son thème principal, illustrant le clapotis de l'eau et le balancement du bateau mortuaire : la musique décrit l'approche silencieuse et furtive du bateau, le voyage à travers la nuit, le brouillard dense, les adieux passionnés au bonheur terrestre, la douce libération de la mort ; puis, après qu'il eut déposé son fardeau, le passeur retraverse l'eau et disparaît.
Sa notoriété musicale tient, d'une part à l'utilisation quasi-continuelle de la mesure à 5/8 (excepté dans une fraction, donnée à 4/4, reprenant le thème du Dies Irae) et d'autre part, à son orchestration, particulièrement dense et détaillée. »

On peut vraiment tout dire du tableau, on peut tout interpréter... mais on n’aura jamais que des questions au final... c’est un tableau qui se médite.

Pour plus de détails, googlisez-vous la vie
tags :

Commentaires

Redrum a dit :
posté le 28 June 2006 à 22:02
Cet article me plait beaucoup !
Inspirez-vous en, mes loulous.

SimOOn a dit :
posté le 29 June 2006 à 01:26
Pas mal ton article.

Et si tu le modifiais un peu pour le proposer en home, on ne t'en voudrais pas hein ;).

GarOmétrO a dit :
posté le 29 June 2006 à 16:39
bah, c gentil, missa, pourquoi pas !

mais je veux pas vous mentir sur la marchandise, missa... tout ce qu'il y a entre "guillemets", c'est pas moi qui l'ait écrit.

Et je serai bien incapable de citer mes sources ;)

Redrum a dit :
posté le 29 June 2006 à 17:04
dommage, franchement dommage...

GarOmétrO a dit :
posté le 29 June 2006 à 17:18
Redrum a écrit : dommage, franchement dommage...
Tu crois pas si bien dire, vieille branche !

@SimOOn: comme tu m'as tenté par la Home, sache que j'entrepris à 16h39 de faire quelques recherches supplémentaires sur le sujet. Et là, le drame... je tombe sur ça... confondant, non ? (et plus réussi surtout)

La Honte s'abattra sur l'Asile, si vous osez le publier en Home ! Nous passerons pour de vils copieurs...

(Ou alors s't'un pilleur qui m'a pillé avant même que je ne rédige la chose :)

Imporgo a dit :
posté le 28 June 2020 à 05:47
Cialis 200 Mg https://cialibuy.com/ - Cialis Alli Refills cheapest cialis 20mg Propecia Andamento Libido

Poster un commentaire

Invité

Vous souhaitez commenter immédiatement ce billet. Vous ne pourrez pas l'éditer une fois envoyé.

Membre

Vous êtes membre ou souhaitez vous créer un compte sur l'asile.fr